08 Mai 2019

À l'occasion de la journée nationale contre la torture, le 8 mai 2019, une délégation composée de la Fondation Nabil Barakati, de l'Organisation tunisienne contre la torture, de l'Association Damj et de l'Organisation mondiale contre la torture, s'est entretenue avec M. Youssef Bouzakher, président du Conseil supérieur de la magistrature, sur l'état des lieux de la torture en Tunisie, les mécanismes de protection et le rôle du pouvoir judiciaire dans la lutte contre l'impunité. 

Cette rencontre fructueuse a également soulignée l’importance de l'indépendance du pouvoir judiciaire et la nécessité d'assurer la sécurité des chambres spécialisées dans le cadre de la justice transitionnelle.