Le processus de justice transitionnelle, de par sa nature transversale, fait l’objet d’une attention particulière au sein des différents volets d’action de l’OMCT en Tunisie, que ce soit à travers l’exposition « Sous le Jasmin », exposition présentant 36 portraits d’hommes et femmes ayant subi des actes de torture ou mauvais traitements entre les années 1950 et 2016 ou encore à travers l’accompagnement vers l’Instance Vérité et Dignité (IVD) de certains bénéficiaires des centres SANAD.

Plus particulièrement, et durant la période de dépôt de dossiers auprès de l’Instance Vérité et Dignité, l’OMCT a entamé une coopération avec la Direction générale de la promotion sociale (DGPS) au sein du ministère des Affaires sociales et l’IVD visant à renforcer le rôle des entités de la DGPS dans l’amélioration de la sensibilisation et de l’accès à la justice transitionnelle.

Ce projet s'est réalisé à travers les Centres de défense et d'intégration sociale (CDIS) et les départements de la promotion sociale (DPS) présents sur l’ensemble du territoire tunisien et au sein desquels l’équipe de l’OMCT a formé un point focal en charge d’informer tout citoyen ayant des interrogations en matière de justice transitionnelle et de l’orienter vers l’IVD. Ces derniers ont été outillés avec des documents de sensibilisation édités par l’OMCT en coopération avec le ministère des Affaires sociales et l'IVD dans le but de faciliter et d’appuyer leur travail.

L’équipe de l’OMCT, en plus d’assurer depuis Tunis un contact régulier avec les entités en régions et les acteurs basés dans la capitale, a effectué régulièrement des missions de terrain dans l’ensemble des gouvernorats pour assurer le suivi avec les points focaux mais aussi rencontrer l’ensemble des équipes et leurs responsables. Ces différentes rencontres ont ainsi été l’occasion de tenir des échanges fructueux sur les enjeux et défis en matière de justice transitionnelle qui permettent à l’OMCT d’enrichir son expertise et d’améliorer perpétuellement ses activités d’appui en la matière.

Au delà de la période de dépôt des dossiers, l'OMCT continue de s'impliquer et de suivre le processus à travers ses différents programmes d'action et dans une collaboration avec l'IVD ouverte à de nouvelles perspectives, notamment sur le volet de la réparation.

Contenu de la brochure de sensibilisation sur la justice transitionnelle développée par l’équipe de l’OMCT en collaboration avec le ministère des Affaires sociales et l’Instance vérité et dignité.