Une exposition d'Augustin Le Gall

  en coopération avec l'OMCT

IMG_8551L’exposition photographique "Sous le Jasmin" d’Augustin Le Gall, présentée par l’OMCT, est constituée d’une série de portraits et de témoignages de victimes de maltraitance et de torture en Tunisie. Le photographe a "capturé" les visages et les histoires de 36 hommes et femmes de divers horizons politiques et originaires de différentes régions de Tunisie et a dévoilé ainsi un passé profondément marqué par l’infamie tout en ouvrant des perspectives sur une autre Tunisie plus juste et humaine.

Catalogue de l'expo

Sous le Jasmin en vidéo

Ceux et celles qui ont accepté de témoigner et de se faire photographier représentent des exemples représentatifs de la souffrance de générations successives qui ont subi cette pratique barbare, à commencer par les yousséfistes, en passant par ceux qui ont été jugés pour complot contre Bourguiba en 1962, les syndicalistes étudiants et ouvriers, les politiques qu’ils soient de gauche, libéraux, baasistes, nassériens ou Islamistes et même des détenues de droit communs en arrivant jusqu'à ceux qui ont subi la torture lors de la révolution du 17 décembre 2010 – 14 janvier 2011.

Ils témoignent tous de la sauvagerie commise envers l’humain.


Ils ont accepté de creuser dans leur mémoire meurtrie pour déterrer leurs souffrances … pour que nous n’oubliions pas.
Pour que nous n’oubliions pas leurs souffrances et celles de leurs familles.
Pour que nous n’oubliions pas de demander des comptes à leurs tortionnaires.
Pour que nous n’oubliions pas que ces victimes ont des droits qu’ils veulent récupérer.
Pour que nous n’oubliions pas de réécrire la vraie histoire de la Tunisie.



Mokhtar Trifi, membre du conseil exécutif de l'OMCT

A l'occasion du discours d'ouverture de l'exposition le 08 mai 2013

Activités autour de l'exposition

Du 30 mars au 15 avril 2016

Mairie de Paris et Ciné Luminor, FIFDH, Paris

Pour la première fois à Paris et pendant la 14eme édition du Festival International du film des droits de l’Homme, avec le soutien de la Mairie du 4e arrondissement de Paris, l'OMCT et Augustin Le Gall ont présenté leur exposition "Sous le jasmin, histoire d’une répression" du 30 mars au 15 avril à la galerie du 2e étage de la Mairie de Paris. L'exposition avait d'ailleurs été actualisée en amont avec d’autres portraits plus récents. Une partie de l'exposition a également été présentée au cinéma -Luminor- pendant la durée du (5-12 avril).

En complément de l’exposition, une table ronde a été organisée par l’OMCT France le jeudi 31 mars à 19h30 à la Mairie du 4e intitulée: « Le combat pour les droits de l’Homme dans la Tunisie d’aujourd’hui » avec l’intervention de : Kamel Jendoubi, Ministre chargé des relations avec les institutions constitutionnelles, la société civile et les droits de l’Homme, Mokhtar Trifi, membre du comité exécutif de l’OMCT, Dalila Mahdfoud, activiste des droits de l’Homme et ancienne détenue politique. La modération a été effectuée par Yves Berthelot, président de l’OMCT Paris et le mot d’ouverture par le maire du 4ème arrondissement de Paris, Christophe Girard.

Le vernissage a eu lieu le 1er avril en présence du porte parole de l’exposition à Paris, Michel Cantal Dupart, victime de torture en Tunisie.

 


Du 7 mars au 15 juin 2016

Ambassades d'Allemagne et du Royaume-Uni en Tunisie

Dans la continuité de la tournée des ambassades et après l’ambassade Suisse (20 mai 2015-5 mars 2016), l’exposition « Sous le jasmin » s'est déplacée vers deux nouvelles ambassades, l’ambassade allemande et britannique qui ont organisé un cocktail de vernissage commun le 7 mars 2016 en invitant les personnes portraitées pour leur rendre hommage en premier lieu, mais aussi pour signaler l’importance et le rôle de la culture pour travailler sur le changement, les transitions et archiver le passé commun pénible à accepter. 

L'exposition a été clôturée le 15 juin 2016 au sein de l'Ambassade d'Allemagne  mais est toujours en cours au sein de l'Ambassade du Royaume-Uni.

Du 7 novembre 2015 au 15 mai 2016

Ambassade du Canada, Tunis

Alors que l’exposition « Sous le jasmin » s’apprêtait à quitter le Canada où elle s’était déplacée suite à une invitation de Amnesty International Canada (du 1er octobre au 8 novembre 2014), elle a été appelée à se produire sur invitation des canadiens encore une fois mais en Tunisie-même cette fois-ci.

C’est ainsi qu’une dizaine de portraits faisant partie de l’exposition ont occupé le hall de l’Ambassade du Canada à Tunis à partir du 7 novembre 2014

Le vernissage a permis à des victimes de la torture, dont la souffrance a été prouvée et dont les portraits font partie de l’exposition, de s’exprimer en public, d’apporter encore une fois leurs témoignages et de dire leurs attentes et leur espoir.

Du 2 octobre au 10 novembre 2015

Bibliothèque Nationale, Tunis

Le vernissage de l'exposition "Sous le jasmin, histoire d'une répression" à la Bibliothèque nationale a eu lieu le vendredi 02 octobre 2015 dans le cadre du programme "tournée des lieux publics et culturels" de l'exposition, le but étant toujours de toucher un plus grand nombre de citoyens et en l'occurence ici les jeunes étudiants.

Du 13 novembre 2015 au 5 avril 2016

Observatoire National de la jeunesse, Tunis

Après la bibliothèque Nationale qui a accueilli l'exposition "Sous le jasmin, histoire d'une répression" pendant 5 semaines, le voyage continu pour nos portraits-témoignages qui se sont installés à l'Observatoire National de la Jeunesse, lieu très fréquenté par les jeunes et dans lequel des ateliers de formations sont toujours organisés.

Du 24 au 27 mars 2015

Forum Social Mondial, Tunis

L’exposition « Sous le jasmin » ne pouvait pas trouver meilleure occasion pour dire au monde entier ce que des tunisiens et des tunisiennes ont enduré. Plus de 4000 organisations non gouvernementales venues des cinq continents, quelques dizaines de milliers de participants et visiteurs et un nombre impressionnant de medias : l’occasion était vraiment exceptionnelle, surtout que cette 13ème édition du Forum Social Mondial se déroulait encore une fois à Tunis-même.

Pour la présentation de l’exposition les 25 et 26 mars 2015, l’OMCT a donc mis les bouchées doubles: un lieu central faisant partie du « Camp des Jeunes », l’exposition présentée en projection vidéo et dans 3 langues (l’anglais, le français et l’espagnol) et, comme un bonus, des conférences-débats animés par une psychologues expérimentée en la matière, Rym Ben Ismail, autour d’un thème poignant : « les séquelles psychologiques et l’impunité chez les victimes de torture».


IMG_8538

 

Du 6 au 16 mars 2015

Maison des arts Grütli, FIFDH, Genève

Parallèlement à la réunion du conseil des droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies (ONU), la 13ème session du Festival du Film et Forum International sur les Droits Humains (FIFDH) s’est déroulée à Genève à partir du 6 mars 2015 et pendant 10 jours.

Fidèle à sa vocation qui en fait l’un des évènements les plus importants dédiés au cinéma traitant des droits humains à travers le monde, et s’attelant à toujours mettre plus de lumière sur « les atteintes à la dignité humaine » et à rassembler pour en débattre décideurs politiques et simples citoyens, artistes et cinéastes, étudiants, journalistes, écrivains et victimes, le FIFDH a invité l’exposition « Sous le jasmin » pour être montrée sur les murs de la maison des arts Grütli.

Plusieurs personnalités ont été présentes le 6 mars 2015 pour le vernissage. Nous citerons ici le représentant du département fédéral des Affaires étrangères à Berne, le président de l’OMCT Dick Marty, son secrétaire général Gerald Stabrock, le membre de l'Assemblée générale de l'OMCT Mokhtar Trifi, le président de l’OMCT Paris Yves Berthelot, son excellence l’ambassadeur de Tunisie à Genève. La télévision Suisse a réservé un programme pour l’occasion. Une collaboration fructueuse entre l’OMCT-Tunis et le FIFDH a commencé pour durer et se développer.

Du 15 et 16 octobre 2014

Festival de cinéma "Douz Doc Days", Douz 

Les 15 et 16 octobre 2014, l’exposition « Sous le jasmin » a été invitée à Douz pour faire partie de la « journée spéciale de lutte contre la torture » que le festival « Douz Doc Days » a inclue dans le programme de sa quatrième session (du 11 au 18 octobre 2014) et qui a comporté en outre la projection des films documentaires « Mémoire noire » de Hisham Ben Ammar et « Barraket Essahel » de Ghassan Amami.

Du 1er octobre au  8 novembre 2014


Exposition au sein du Gesù, Canada

Dans le cadre de la campagne « Avouez ! La torture, c’est inhumain », Amnesty International Canada a accueilli l’exposition « Sous le jasmin » du 1er octobre au 8 novembre 2014 au Gesù, espace de création prestigieux qui abrite une église classée monument historique.


Cet évènement a attiré beaucoup de canadiens mais aussi un certain nombre de tunisiens (surtout des jeunes) résidant au Québec.


Pour le vernissage un débat entre les coordinateurs de l’exposition et le public a été organisé et a été riche en interrogations et en constats. Une conférence de presse et des passages dans les medias ont été réalisés en parallèle, permettant ainsi de donner plus d’ampleur à l’évènement.


 

Du 25 septembre au 7 octobre 2014

Au club Tahar Haddad à Tunis 

L’Institut Français de Tunisie a invité l’exposition « Sous le jasmin » à se produire au Club Tahar Haddad sis dans la Medina de Tunis du 25 septembre au 7 octobre 2014.

Cet évènement s’est distingué par sa tenue dans le cadre d’un colloque sur la justice transitionnelle organisé par l’Institut Culturel Français et le Haut Commissariat des Droits de l’Homme, et ayant débattu essentiellement du thème de « l’intégration des droits économiques, sociaux et culturels dans le processus de la justice transitionnelle".

Une table ronde a été liée à l’exposition, intitulée « commémoration et expression artistique » au cours de laquelle les initiateurs de l’exposition (l’OMCT représentée par Emtyez Bellali et Augustin Le Gall le photographe auteur des portraits) ont pu s’exprimer sur les fondements de l’exposition et les péripéties de sa réalisation.

Du 18 au 30 juin 2014

Clôture de la tournée nationale de l’exposition « Sous le jasmin », Tunis

La tournée nationale de l’exposition « Sous le jasmin » a été couronnée par un séjour au sein de l’Assemblée Nationale Constituante, sis à Bardo, qui a duré du 18 au 30 juin 2014.

Du 8 juin 2013 au 31mai 2014

Tournée Nationale

La tournée nationale qui couvrira toutes les régions de Tunisie a démarré le 27 Juin 2013.


Le 26 juin 2013

Journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture, Tunis : Clôture de l’exposition à Tunis.

A l’occasion du 26 Juin 2013, l’exposition ‘Sous le Jasmin’ a été clôturée à Tunis pour donner place au départ de la tournée nationale. Des personnages de l’exposition ont été invités à la Maison de la Culture Ibn Rachiq pour une cérémonie d’hommage et de remerciement.

 

Le 22 juin 2013

Table ronde avec des portraités de l’exposition « Sous le Jasmin », Tunis

L’OMCT a invité des portraités de l’exposition pour une réflexion et une évaluation de leur expérience. Le débat a mené à un compte rendu qui a été partagé avec l’Assemblée Nationale Constituante à l’occasion de la présentation de l’exposition à l’ANC (prévue du 16 au 30 juin 2014).

 

Le 28 mai 2013

Première performance de théâtre de réalité à « Ibn Rachiq », Tunis

Le groupe de théâtre de réalité de Thala a présenté sa pièce théâtrale «Syloun» (en français : cachot) qui traite du quotidien du système pénitentiaire. La  pièce montre la manière souvent arbitraire avec laquelle l’administration traite les prisonniers. Les acteurs sont restés sur scène après la performance pour un débat avec les invités.

 

 

Le 10 mai 2013

Lecture littéraire par Gilbert Naccache, Centre Mad’Art, Carthage

L’exposition a été montée de façon parallèle dans deux autres galeries de Tunis, au Centre National d’Art Vivant au Belvédère et au Centre Culturel Mad’Art à Carthage. Gilbert Naccache, ancien prisonnier politique et auteur de plusieurs livres, a donné une lecture d’extraits de son livre «Cristal» qui évoquent son vécu en prison en Tunisie. 

 

Le 8 mai 2013

Ouverture de l’exposition, Maison de la Culture « Ibn Rachiq », Tunis

L’exposition photographique « Sous le Jasmin » a été inaugurée le 8 mai 2013 à la Maison de la Culture Ibn Rachiq. M. Mehdi Mabrouk (Ministre de la Culture), M. Siri Walt (Conseillère de l’Ambassade de Suisse), M. Yves Berthelot (Président de l’OMCT), Me. Mokhtar Trifi (Président d’Honneur de la Ligue Tunisienne pour la Défense des Droits de l’Homme et membre de l’Assemblé générale de l’OMCT) ainsi que l’artiste Augustin Le Gall se sont adressés au public présent et ont rendu hommage à toutes les victimes de torture et de mauvais traitements en Tunisie.

Presse