8 mai

Journée nationale contre la torture en Tunisie

La signification du 8 mai tient au fait que c’est l'anniversaire du décès de Nabil Baraketi, un jeune homme de 26 ans qui a été torturé à mort lors de sa garde à vue en 1987. Son corps a été retrouvé dans le village de Gaafour, où depuis, les gens se réunissent chaque année en sa mémoire et celles de toutes les personnes victimes de torture en Tunisie. Les responsables de la mort de Nabil Baraketi n'ont, jusqu'à ce jour, pas encore été jugés et punis pour leur crime.

26 juin


Journée internationale de soutien aux victimes de torture

Afin d’œuvrer à l'élimination de la torture, lutter contre l'impunité et assurer l’application de la Convention des Nations Unies contre la torture en date du 10 décembre 1984, l’Assemblée Générale des Nations Unies a proclamé le 26 juin "Journée internationale de soutien aux victimes de torture" (Résolution 52/59).

 

A cette occasion, l'OMCT, aux côtés de ses partenaires associatifs, se mobilisent pour sensibiliser ensemble l'opinion publique grâce à l'organisation d'activités variées telles que des marches pacifistes citoyennes, des témoignages, des actions de plaidoyer ou encore des manifestations artistiques et culturelles dans des espaces publics.

[Voir les photos]

10 décembre


Journée internationale des droits de l'Homme

Suite à l'adoption de la Déclaration universelle des droits de l'Homme en 1948, l'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 10 décembre "Journée des droits de l'Homme" (Résolution 423(V)) afin de promouvoir, auprès de tous les peuples, la Déclaration universelle des droits de l'Homme, idéal commun à atteindre par tous et par toutes les nations.

 

Autour de cette date, l'OMCT rappelle, à travers diverses actions citoyennes, l'importance pour chaque être humain de pouvoir jouir du droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

[Voir les photos]